Journal de bord #4 : Entre l’envie de tout abandonner et de conquérir le monde !

J’ai l’habitude de noter beaucoup de chose sur mon téléphone. J’ai retrouvé hier cette note dans mon téléphone, en date du 16 Juillet. Il semblerait que j’ai complètement oublié de la poster, que ça soit ici ou sur les réseaux sociaux.

Voilà donc un petit journal de bord de la suite des aventures d’À Pâtons Rompus :

Entre l’envie de tout abandonner et de conquérir le monde !

Ça fait environ 1 an que l’idée d’À Pâtons Rompus a germé dans ma tête. Voir un peu plus.
J’avais des échéances professionnelles avant de concrétiser mon projet d’atelier : avoir mon CAP Pâtissier et acquérir de l’expérience en restauration.

Pendant ce temps de maturation, j’avais toujours le projet dans un coin de ma tête. J’en parlais autour de moi. Pas mal de gens m’ont poussé à démarrer les ateliers. Mais je n’y croyais pas. Parce que c’était pas le bon moment. Parce que je n’avais pas encore passer les étapes que je m’étais fixées.

Je pense que si c’était à refaire, je n’en parlerai pas autant. Tout le monde a un avis. Mais c’est ma vision de ce projet que je veux faire naitre, pas un patchwork des avis de Michelle, Sarah, Camille*.

Au final, j’ai passé ces étapes, j’ai acquis et valider mes expériences.

J’ai peut être emmagasiner beaucoup trop d’armes pour ce qui m’attend, mais ça convient plutôt bien à mon syndrome de l’imposteur.

C’était long, mais c’était nécessaire. C’était long, je me suis arrachée les cheveux sur des tableurs Excel. C’était long, mais j’ai maintenant un vision plus clair et structuré de ce que je veux et peux faire avec À Pâtons Rompus.

C’était long, mais la semaine dernière, j’ai valider mon futur budget avec Potentielles ! Le passage en couveuse ne devrait donc pas tarder !

Je vous dis à bientôt pour le prochain journal de bord !

*Version inclusive de Pierre, Paul, Jacques


Ajouter un commentaire

Votre email ne sera pas partagé publiquement ni utilisé pour de la prospection.